Un doctorant de l’UTT remarqué au plus haut niveau à Madrid les 26 et 27 mars 2017

, par christophe

Mohamed Fares SLIM, doctorant en 2ème année de thèse à l’antenne de l’Université de Technologie de Troyes (UTT) à Nogent, de qualités humaine et scientifique remarquables, vient de faire rayonner l’antenne de l’UTT de Nogent à l’échelle mondiale en recevant le prix de meilleure présentation lors de sa participation à la 19ème conférence internationale sur la mécanique expérimentale et ses applications qui a eu lieu à Madrid en Espagne les 26 et 27 mars 2017.

Parmi tous les chercheurs conférenciers qui sont venus des quatre coins de la planète, son travail a été jugé exceptionnel « outstanding work » par le comité de conférence.

Lors de sa présentation intitulée « Détermination des constantes d’élasticité des revêtements isotropes par la technique d’excitations impulsionnelles  » M.F Slim a présenté son modèle développé visant à déduire les modules d’élasticité d’un revêtement. Dans ce travail, un modèle numérique a été réalisé et comparé à des approches analytiques et puis a été validé expérimentalement.

Les résultats des travaux de thèse de M. Slim, dans le cadre du projet CEMAV (Constantes Elastiques de Matériaux AVancés), ont déjà été valorisés par deux publications dans des revues scientifiques internationales et lui ont permis de participer à deux conférences.

Le rayonnement à l’échelle mondiale de futurs docteurs formés à Nogent donne une forte visibilité de la qualité de la formation et de la recherche scientifique réalisées dans notre région.

GIF - 201.6 ko
Mohamed Fares SLIM, doctorant en 2ème année de thèse à l’antenne de l’Université de Technologie de Troyes (UTT) à Nogent

Le projet CEMAV concerne le développement de méthodes expérimentales de caractérisation des matériaux innovants obtenus par dépôt de couches minces. Ses objectifs sont un élément de la stratégie du thème « matériaux innovants » de l’équipe LASMIS de l’Institut Charles Delaunay à l’UTT.

Les matériaux revêtus sont utilisés dans différents domaines industriels. Les revêtements en tant que couches de protection améliorent les propriétés de surface d’un matériau telle que, par exemple, la résistance à l’usure ou à la corrosion. Les propriétés de contact et de frottement, la dureté de surface, la fissuration, l’écaillage sont tous dépendants du comportement élastique. En conséquence, l’étude de l’élasticité est une étape fondamentale pour la caractérisation de la performance des revêtements.

Le développement et la caractérisation de revêtements à hautes performances représentent des enjeux scientifiques, technologiques et industriels.
Dans ce projet, les revêtements et ses caractérisations sont réalisés sur la plate-forme de Nogent.

Les revêtements sont largement utilisés dans diverses applications pour améliorer les propriétés de surface des matériaux. Ils sont utilisés dans de nombreux domaines tels que : le biomédical, l’automobile, l’aéronautique, l’énergie, la nucléaire, …etc.

Journal de la Haute-Marne