#Healthtech

Aesculap : Die gute croissance

, par christophe

On connaissait le défi d’Aesculap : doubler la production d’ici 2020 ! Le groupe B Braun a donné à Claude Rauscher les moyens de ses ambitions : un nouveau bâtiment de 1 200 m² et les outils idoines. Au terme de douze mois de travaux et plus d’un million d’euros d’investissements, Aesculap a donc inauguré vendredi 7 octobre 2016 ses nouveaux murs.

Le groupe B Braun a donné à Claude Rauscher les moyens de ses ambitions : un nouveau bâtiment de 1 200 m² et les outils idoines. (JHM du 11 octobre 2016)

Au terme de douze mois de travaux et plus d’un million d’euros d’investissements, Aesculap a donc inauguré vendredi 7 octobre 2016 ses nouveaux murs. Cet agrandissement est tout sauf anodin. On aurait tort de n’y voir qu’une chape de béton et des cloisons. Philippe Richert et Christine Guillemy ne s’y sont pas trompés, accompagnant les grands patrons allemands que sont Pr Knaebel et Pr Burmeister, dirigeants du groupe B Braun, venus couper l’emblématique ruban.

Aesculap Chaumont fabrique des implants orthopédiques du genou, notamment le fameux colombus, et l’instrumentation nécessaire à leur pose. Jusqu’à présent, le site en produisait 50 000 par an. L’allongement de l’espérance de vie booste la demande à l’échelle mondiale ; pour suivre, Aesculap veut doubler sa production ; d’où, donc, ce nouveau bâtiment.

Figurent dans le top 5 des pays qui importent des implants produits à Chaumont, l’Inde, ou encore la Corée, derrière bien sûr nos voisins d’Outre-Rhin, pays de la maison mère.

Cette ambition assumée pourrait avoir des conséquences très concrètes à Chaumont en termes d’emploi : une vingtaine de personnes pourraient être embauchées durant ces trois prochaines années.

B Braun, un leader présent en France

B Braun est l’un des leaders mondiaux dans le domaine des dispositifs médicaux, implants et spécialités pharmaceutiques pour la chirurgie, la perfusion, les soins intensifs et l’anesthésie. Le groupe allemand emploie en France 2 000 collaborateurs dans six entités qui regroupent huit sites de recherche, de la production (comme à Chaumont), de la logistique et des services.



(JHM du 11 octobre 2016)

Dominique Piot

http://economie.jhm-blogs.fr/economie/2016/10/11/aesculap-die-gute-croissance/