Des cinetech qui donnent des ailes.

, par Maryline Meunier

Les cinetch diffusés au Pôle technologique à Nogent se suivent et sont toujours porteurs de projets innovants. Lors du dernier Cinétech n°31 le 21 mars 2018 à Nogent en Haute-Marne, il a été question d’un nouveau mode de transport : le dirigeable.

A travers le film Zeppelin, retour vers le futur, le public a pu voyager dans les antres de l’univers du ballon dirigeable. De ses débuts prometteurs remontant au 2 juillet 1900 créé par Ferdinand von Zeppelin, ce premier appareil sera utilisé pendant la seconde guerre mondiale pour effectuer des missions de reconnaissance et d’offensive. En 1930, utilisé comme moyen de locomotion de prestige ce vaste paquebot flottant mettra fin à son image dorée avec le crash à New-York en 1937.

Après une période quelque peu silencieuse, le dirigeable fait son retour. D’ici 2021, cette «  rétro-innovation » est espérée dans les airs. Depuis 2006, au pôle Pégase de la région PACA, les chercheurs sont mobilisés autour d’un très gros projet franco-chinois de création d’un dirigeable de 150m de long pour 160 tonnes.

GIF - 351 ko
Daniel Dalby est ingénieur en aéronautique. Il a travaillé dans la fabrication de pièces composites pour avions et hélicoptères. Daniel Dalby a aussi été animateur du réseau de développement technologique (RDT) de la région PACA.

Aujourd’hui au stade de conception, les verrous technologiques sont entrain de se lever, Daniel Dalby, ingénieur en aéronautique, membre du comité de labellisation du projet Pôle Pegasee est intervenu à Nogent suite à la projection du film. « Ce très gros projet aurait pour mission de transporter des charges très lourdes. Il pourrait être utilisé en exploitation forestière pour transporter le bois par exemple. Le coût d’exploitation d’un dirigeable est estimé à 20% moins cher qu’un hélicoptère classique malgré un investissement conséquent imposé par l’achat d’un hangar (gigantesque) pour abriter l’appareil. Ça avance doucement, mais il faut beaucoup d’argent. La France y croit, la volonté du gouvernement est là, les indicateurs sont au vert » a fait remarquer l’intervenant convaincu par ce mode de transport exceptionnel pour des produits exceptionnels ! A suivre…

Cinétech n°32 « Et si nos villes avaient des ailes » c’est bien plus qu’un titre de film qui sera projeté demain soir lors de ce nouveau cinetch tourné vers le secteur des transports. Ce documentaire tourné en 2010 a fait un zoom sur le défi des transports dans les grandes zones urbaines entre engorgement des voies et pollution. La voiture lourde, énergivore, envahissante sera-t-elle encore omniprésente dans les années futures. L’heure ne serait-elle pas venue de passer à des «  véhicules intelligents » pour les villes de demain. Rail électrique, voiture autonome il sera question aussi de mobilité douce, d’autres modes de fonctionnement existent. En seconde partie de soirée, Jean-Paul et Marie-Christine Haton, tous deux professeurs émérites en informatique à l’université de Lorraine, partageront leurs connaissances avec le public autour de l’intelligence artificielle et l’aide à l’éducation vocale assistée par ordinateur.
L’intelligence artificielle appliquée aux véhicules autonomes, à découvrir mercredi 11 avril au Pôle technologique à 19h30, projection du film, « Et si nos villes avaient des ailes », suivi d’une pause gourmande et de la rencontre avec Jean-Paul et Marie-Christine Haton à 21h. Entrée gratuite.


Pour en savoir plus :

- Elargir le réseau et envisager des partenariat pour diffuser la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI)
- Christophe Juppin valorise et développe l’écosystème innovant de Haute-Marne
- Le Pôle techno grandit bien
- Cinétech n°31 "Le XXIe siècle sera le siècle des dirigeables" le 21 mars 2018 à Nogent (52)
- Cristal, le bus électrique et modulable veut séduire les villes
- Cinétech n°32 : « l’intelligence artificielle appliquée aux véhicules autonomes » le 11 avril 2018 Nogent (52)
- 2018, Cinetech : le programme continue.
- Start-up made in Haute-Marne
- Des cinetech qui donnent des ailes.