La positive attitude des Forums des Solutions à Aignay-le-Duc le 23 mars 2018.

, par Jean-Christophe Tardivon

Comment innover dans les zones rurales ? Il y avait du beau monde dans la salle polyvalente d’Aignay-le-Duc en Côte d’Or pour débattre de cette problématique : notamment les élus Yolaine de Courson, Marc Frot et Fabien Bazin ainsi que Philippe Bertrand, l’animateur de France Inter. Ce Forum des Solutions proposé par la Fabrique du millénaire a rassemblé 50 personnes vendredi 23 mars 2018.


Le désarroi des zones rurales est sensible. Nombreux sont celles et ceux qui se sentent oubliés des centres de la vie sociale et économique. Pourtant des initiatives surgissent dans tel ou tel territoire de Bourgogne-Franche-Comté pour contribuer à dynamiser un bourg délaissé, une ville moyenne ou encore une zone agricole.

« Innovations techniques et innovations sociales » tel était le thème du second Forum des solutions de la Fabrique du millénaire qui a eu lieu ce vendredi 23 mars 2018 dans la salle polyvalente d’Aignay-le-Duc en Côte d’Or devant 50 personnes.

JPEG - 228.8 ko
50 personnes dans la salle polyvalente d’Aignay-le-Duc. Photo Jean-Christophe Tardivon -www.infos-dijon.com.

Cinq témoins sont venus parler des initiatives positives auxquelles ils ont pris part sur leur territoire respectif. Philippe Bertrand, l’animateur radio bien connu de France-Inter pour ses « Carnet de campagnes », a joué le rôle de Monsieur Loyal.

JPEG - 190.3 ko
Philippe Bertrand, l’animateur radio de France-Inter. Photo Jean-Christophe Tardivon - www.infos-dijon.com.

« Mettre en avant le french savoir-faire »

Le premier témoignage fut celui de Yolaine de Courson (députée LREM de la quatrième circonscription de la Côte-d’Or) à propos de la « Maison de l’audace » créée à Montbard en janvier 2018. suite sur www.infos-dijon.com

JPEG - 172.6 ko
Christophe Juppin et Yolaine de Courson. Photo Jean-Christophe Tardivon - www.infos-dijon.com.

À Nogent, les acteurs de la santé se fédèrent

Deuxième témoin, Christophe Juppin (chargé de développement de la CCI de la Haute-Marne) a, lui aussi, souhaité sortir des sentiers battus en parlant de la HealthTech (les technologies de la santé). Car, s’il existe des labels nationaux pour les métropoles FrenchTech, il existe aussi des réseaux thématiques, avec le soutien de BPI France (la banque publique d’investissement), pour les territoires qui ne sont pas des métropoles. Dans la Haute-Marne, la ville de Nogent (4.000 habitants) est connue pour ses coutelleries et ses entreprises du secteur de la santé.

Un tiers des prothèses de hanche et de genou, qui sont posé dans le monde, est conçu dans les environs de Nogent. Pour faciliter les échanges entre les différentes sociétés, un cluster d’entreprises a été créé dans les années 2000. Pour Christophe Juppin, « le capital existe partout, il faut savoir le comprendre et surfer dessus pour créer une dynamique ». Les voies de communication étant essentielles, la proximité de l’autoroute a été un atout. Mais une autoroute ne fait pas tout : les représentants étrangers des entreprises installées localement veulent pouvoir faire l’aller-retour dans la journée ; ils vont donc privilégier les déplacements en avion. Selon le représentant de la CCI, il n’y a pas de problème d’embauche en Sud Haute-Marne, les critères de recrutement sont « se lever le matin et être à l’heure ». Les acteurs locaux se chargeant de la formation. De ce fait, le taux de chômage de la zone Chaumont-Nogent-Langres était de 6,6 % , contre 12% dans l’Aube, au second trimestre 2017 selon la DIRECCTE Grand Est.

A contrario, si les entrepreneurs du secteur de la santé ont su s’entendre pour faire converger leurs intérêts dans les années 2000, les acteurs de la coutellerie de Nogent n’ont pas su, eux, se fédérer dans les années 1990.

JPEG - 134 ko
Christophe Juppin (chargé de développement de la CCI de la Haute-Marne) a témoigné sur le cluster Nogentech, membre du réseau thématique Health Tech. Photo Jean-Christophe Tardivon - www.infos-dijon.com.

« Clipper la modernité sur les traditions »

Fabien Bazin (maire PS de Lormes et conseiller départemental de la Nièvre) est connu pour avoir inventé la notion de « bouclier rural ». suite sur www.infos-dijon.com

Le chanvre en Bourgogne-Franche-Comté, « énorme marché potentiel »

Les deux derniers témoignages d’une soirée riche en attitudes positives furent ceux d’entrepreneurs. Dominique Bernard (gérant du domaine viticole du Muid montsaugeonnais dans la Haute-Marne) a expliqué comment avait eu lieu la renaissance du vignoble haut-marnais à partir de 1989. Aujourd’hui, le domaine fait 13 hectares, emploie 4 personnes et produit les bonnes années 100.000 bouteilles en Indication Géographie Protégée Haute-Marne. Il a clairement invité les acteurs publics a soutenir les productions locales par une politique d’achats spécifiques.

JPEG - 159.6 ko
Dominique Bernard (gérant du domaine viticole du Muid montsaugeonnais dans la Haute-Marne) - Photo Jean-Christophe Tardivon - www.infos-dijon.com.

Frédéric Roure (président de la société Géochanvre) était, lui, venu spécialement de Lézinnes (Yonne) pour détailler le parcours l’ayant mené à la création d’une startup de géotextiles biodégradables en mai 2016. suite sur www.infos-dijon.com

Internet par fibre optique à Aignay-le-Duc en 2019

La conclusion de ces témoignages revint à Marc Frot (conseiller départemental de la Côte-d’Or) qui, en matière d’attractivité des territoires, a évoqué la question de l’accès à Internet à très haut débit . suite sur www.infos-dijon.com

En 2019, un parc national des Forêts de Champagne et de Bourgogne

Pour sa part, Marion Delforge (chargée de mission du Groupement d’Intérêt Public du Parc National des Forêts de Champagne et de Bourgogne) a fait un point d’étape sur le projet de parc national. suite sur www.infos-dijon.com

L’avenir de la ruralité en question

Co-président de la Fabrique du millénaire, Philippe Bertrand a expliqué la démarche à Infos-Dijon. suite sur www.infos-dijon.com

Dans une ambiance conviviale, la soirée s’est terminée par une dégustation de produits locaux parmi lesquels des vins de Haute-Marne, des jus de fruits de Châtillon-sur-Seine ou encore un époisses artisanal. En somme, la gustative attitude de la ruralité.

Jean-Christophe Tardivon


photos : Jean-Christophe Tardivon

Publié par Jean-Christophe Tardivon le 26 mars 2018 dans www.infos-dijon.com/news/cote-d-or/.


GIF - 311.3 ko
la salle Charles Roidot, salle polyvalente d’Aignay-le-Duc en Côte d’Or. Photo CJ

Pour en savoir plus :

- Rencontre du cluster Innov’Health avec le cluster Nogentech le 27 octobre 2016 à Nogent 52800
- Christophe Juppin valorise et développe l’écosystème innovant de Haute-Marne
- 100% connecté en Haute-Marne
- Start-up made in Haute-Marne
- Le Pôle techno grandit bien
- La positive attitude des Forums des Solutions à Aignay-le-Duc le 23 mars 2018.
- Un cluster dans la robotique « pour se tourner vers l’avenir » en Bourgogne-Franche-Comte en avril 2018