#nogentapprentissage

30 mai 2017 à Sarrebruck : Matinale sur l’Apprentissage transfrontalier

, par christophe

En 2013 et 2014, l’Alsace et la Lorraine ont signé avec les Länder Allemands des accords-cadres pour développer les coopérations dans le domaine de la formation professionnelle initiale et continue, et notamment les conditions de l´apprentissage transfrontalier, ouvert aux jeunes de tous les niveaux de formation. Julien ROBICHON et Franziska PRINZ ont animé une matinale sur le thème de "l’apprentissage transfrontalier" le mardi 30 mai 2017 à l’Espace Entreprises de Sarreguemines.


Le Bade-Wurtemberg et la Rhénanie-Palatinat ont d’importants besoins en main-d’oeuvre dans l’hôtellerie, la santé, l’électrotechnique ou encore la métallurgie. Ces secteurs cherchent des colleborateurs ou apprentis. Une véritable opportunité pour les jeunes du Grand Est demandeurs d’emploi ou désireux de se lancer dans un apprentissage transfrontalier !

Le 12 septembre 2013 a été signé un accord cadre relatif à l´apprentissage transfrontalier. Cette initiative de la Conférence du Rhin Supérieur est destinée à encourager et à faciliter la mobilité transfrontalière des apprentis.

Cet accord cadre relatif à l’apprentissage transfrontalier dans le Rhin Supérieur a été signé par 28 institutions françaises et allemandes, au lycée Jean Mermoz à Saint-Louis. A l’invitation de Philippe Richert, Président du Conseil Régional d’Alsace, Ancien Ministre, et Urs Wüthrich-Pelloli, Président de la Conférence du Rhin Supérieur, la signature de cet accord a eu lieu en présence de Bärbel Schäfer, Präsidium der Oberrheinkonferenz, Regierungspräsidentin de Freiburg, Stéphane Bouillon, Préfet de la région Alsace, Préfet du Bas-Rhin, et d’Armande Le Pellec Muller, Recteur de l’Académie de Strasbourg, Chancelier des Universités.

L´accord définit précisément le cadre et les conditions de l´apprentissage transfrontalier, ouvert aux jeunes de tous les niveaux de formation en Alsace, Bade-Wurtemberg et en Rhénanie-Palatinat. Cet accord s´inscrit dans la continuité des nombreux dispositifs initiés et mis en oeuvre par la Conférence du Rhin Supérieur en faveur de l´emploi et de la formation professionnelle.

PNG - 215.6 ko

La ministre-président de la Sarre, Mme Annegret Kramp-Karrenbauer

est venue à Nogent le 18 février 2016 pour rencontrer les entreprises, les alternants de l’antenne de l’UTT de Nogent et visiter le pôle technologique. Cette visite marque "la volonté d’une coopération transfrontalière aux plans démographique, social et économique entre la Haute-Marne et La Sarre". L’un des objectifs principaux est de développer le bilinguisme de la nouvelle génération afin de faciliter les relations professionnelles entre les deux territoires. La formation bilingue anglais-allemand pour une partie des étudiants de première année à Nogent a débuté en octobre 2016. Voyez : Découvrir la Stratégie France de la Sarre

Le 20 juin 2014 au Conseil régional de Lorraine a été signé avec le Land de Sarre un accord-cadre ayant pour objet de développer les coopérations dans le domaine de la formation professionnelle initiale et continue.

Cet accord doit permettre de prendre en considération les besoins en compétences et qualifications des entreprises des deux territoires et de répondre à ceux-ci par des parcours transfrontaliers adaptés de formation. Il est complété par une première convention d’application spécifique ouvrant des possibilités d’apprentissage transfrontalier dès la rentrée 2014.

Ces accords concrétisent l’engagement qu’avaient pris en septembre 2013 le président du Conseil régional de Lorraine et la ministre-présidente du Land de Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer, d’améliorer la fluidité du marché du travail sarro-lorrain et de développer les possibilités mutuelles d’insertion professionnelle au profit notamment des jeunes.

La coopération sarro-lorraine en formation professionnelle doit, à la fois, apporter une réponse aux tensions rencontrées dans certaines professions et certains métiers, et renforcer les moyens de réduire le chômage des jeunes. Dans un marché de l’emploi transfrontalier qui représente environ 20 000 personnes qui vont chaque jour de Lorraine en Sarre, elle améliore les conditions de la mobilité des jeunes et des actifs par la promotion d’une approche biculturelle de la formation et du monde du travail.

A compter de septembre 2014, de jeunes lorrains en apprentissage pourront acquérir, en complément à une qualification reconnue en France, des compétences certifiées en Sarre comprenant la maîtrise de l’allemand. Réciproquement, de jeunes sarrois seront accueillis en Lorraine dans les parcours de formation initiale avec apprentissage de la langue française. Les cursus se réaliseront par des formations en alternance entre l’entreprise située dans un pays et le centre de formation installé dans l’autre. Deux entreprises, l’une française et l’autre sarroise, peuvent aussi assurer en tandem la partie pratique de la formation dans le même métier. L’acquisition du diplôme s’effectue dans le pays du lieu de formation théorique. Le droit de passer les examens dans les deux pays est offert à l’issue du parcours, augmentant ainsi les possibilités binationales d’insertion professionnelle des jeunes.

Grande Région : 5 novembre 2014 à Trèves (Allemagne) Signature de l’accord-cadre sur la formation professionnelle transfrontalière

Jeudi 18 février 2016, Annegret Kramp-Karrenbauer, Ministre-Présidente du Land de Sarre, s’est déplacée en Haute-Marne afin de signer une convention cadre de coopération avec Bruno Sido, Président du Conseil départemental de Haute-Marne.

Les concepts de l’apprentissage en France et en Allemagne sont différents et les philosophies sont différentes

Il était difficile d’intégrer le dispositif scolaire Allemand et réciproquement, les accords cadre visent à être facilitateur.


JPEG - 276.7 ko
Julien ROBICHON et Franziska PRINZ animent une matinale sur le thème de "l’apprentissage transfrontalier" le mardi 30 mai 2017 à l’Espace Entreprises de Sarreguemines.
Photo CJ

Le mardi 30 mai 2017 de 10h à 12h, le MEDEF Moselle, EURES Grande Région (http://www.eures-granderegion.eu/fr) et la CCI de la Moselle ont organisé à l’Espace Entreprises à 57200 SARREGUEMINES, une matinale sur le thème de "l’apprentissage transfrontalier"

Programme :
- Que comporte l’accord transfrontalier Sarre-Lorraine ?
- Qui sont vos interlocuteurs pour recruter un apprenti ?
- Retour d’expérience d’une entreprise
- Présentation de la plateforme interactive One Stop Shop

L’offre de service du réseau EURES Grande Région pour les demandeurs d’emploi permet de découvrir les opportunités de carrière dans la Grande Région et de bénéficier d’un conseil personnalisé en fonction de leurs qualifications et leur expérience. EUREST est une plateforme d’échange. Les activités EURES bénéficient du soutien financier de la Commission européenne dans le cadre du programme EaSI
http://www.eures-granderegion.eu/fr

Apprentissage transfrontalier en Sarre-Lorraine

Apprentissage, Pourquoi pas en Allemagne ?

On apprend beaucoup en passant une frontière !
D’ailleurs, une expérience à l’étranger peut être un vrai plus dans une vie professionnelle et personnelle. C’est vrai que cela demande de la curiosité de rencontrer l’autre, mais cela développe surtout en autonomie. C’est une occasion d’apprendre plein de choses et d’augmenter les chances d’un jeune d’être recruté plus tard.

Avec l’apprentissage transfrontalier en Sarre et en Lorraine, un jeune peut avoir une chance de vivre une expérience franco-allemande unique :

Le jeune est inscrit dans un CFA en Lorraine et suit la partie théorique de sa formation en France. Il fait la partie pratique de son apprentissage chez l’employeur allemand, en Sarre. Le jeu apprentis pratiquera chaque jour l’allemand dans son entreprise et il se sentira vite à l’aise pour échanger avec ses nouveaux collègues !

Il bénéficiera de la même protection sociale que les autres salariés de l’entreprise (maladie, soins, retraite, chômage) aussi bien durant le temps passé en centre de formation qu’en entreprise.

Avant d’intégrer son apprentissage transfrontalier, le jeune devra choisir librement son affiliation parmi les 120 caisses d’assurances maladie légales en Allemagne. Il suffit d’indiquer son choix à l’employeur, qui se charge alors de l’inscription.

En règle générale, le salaire, comme le salaire d’apprenti est imposable dans le pays d’activité professionnelle. Il obtiendra une rémunération fixée par le droit allemand.

Un apprenti peut bénéficier des aides de la Région Grand Est relatives au transport, à l’hébergement, à la restauration et au premier équipement selon les modalités habituelles.

Pour toutes les étapes, deux chargés de mission « apprentissage transfrontalier » accompagnent le jeune pour le conseiller et l’aider.

Prendre contact avec Franziska PRINZ et Julien ROBICHON
Ces deux postes ont été créé en janvier 2017 par la Region Grand est, l’agence fédérale de l’emploi et Bundesagentur fur arbeit.

Les sites internet pour rechercher une entreprise :

Bundesagentur für Arbeit
www.jobboerse.arbeitsagentur.de

IHK Saarland
www.ihk-lehrstellenboerse.de/

HWS Saarland
www.hightech-handwerk.de

Apprentissage Transfrontalier en Sarre-Lorraine : Comment ça marche ?

-  La partie théorique de l’apprentissage est réalisé dans un centre de formation d’apprentis (CFA) lorrain et
-  La partie pratique dans une entreprise en Sarre ; Le rythme d’alternance varie selon la formation suivie.

L’apprentissage sera validé par un diplôme français . Si les conditions sont remplies, il existe la possibilité d’une double certification : il peut se présenter aux épreuves de l’examen allemand et ainsi acquérir, en complément, le diplôme allemand.

Déroulement :

L’apprenti signe avec une entreprise en Sarre un contrat d’apprentissage qui applique le droit du travail allemand.
Il s’inscrit dans un établissement de formation publique en Lorraine (ou est inscrit par son employeur) et passe son diplôme français.
Il réalise son apprentissage en alternant les lieux de formation (entreprise allemande et CFA Lorrain).

Le contrat d’apprentissage applique le droit du travail allemand. Il est édité et enregistré par l’institution compétente du côté allemand (Industrie-und Handelskammer, Handwerkskammer ou Landwirtschaftskammer).

En Allemagne, les entreprises recrutent leurs apprentis très tôt, les plus grandes entreprises s’y prennent jusqu’à un an à l’avance ou plus ! En Allemagne on postule pour l’apprentissage en décembre contre mai de l’année suivante en France.

En France, pour l’Université de technologie de Troyes, les candidatures sont effectuées pour l’université sur www.3ut-admissions.fr du 20 janvier au 20 avril 2017 pour les candidats au diplôme d’ingénieur, et à partir du 20 janvier sur www.utt.fr/lp/m2-c pour les candidats à la licence professionnelle.
Lorsque les canditats sont sélectionnés sur dossier, et après un entretien, ils peuvent chercher, de mai à juillet, une entreprise pour signer un contrat nécessaire pour débuter la formation en alternance.

Pour une candidature en Allemagne il faut fournir plus d’informations qu’en France, notamment pour les diplômes. De nombreux modèles de CV et de lettres de motivation en allemand sont disponibles sur les sites :

http://bwt.planet-beruf.de
www.europass.cedefop.europa.eu/fr/home
www.ec.europa.eu/eures

Deux chargés de mission « apprentissage transfrontalier » proposent un soutien du jeune tout au long des différentes étapes de son projet d’apprentissage transfrontalier. Informations ciblées, recherches d’entreprises, conseil pour le dossier de candidature, préparation à l’entretien, et accompagnement dans les démarches jusqu’à la signature du contrat d’apprentissage.

Prendre contact avec Franziska PRINZ et Julien ROBICHON
TEL / = 49 681 944 2205
Saarbruecken.Grenzueberschreitende-Ausbildung@arbeitsagentur.de
Agentur für Arbeit Saarbrücken : HafenstraBe 18 - 66111 Saarbrücken

Leslie HELLAK
Chargée de mission, pôle formation & emploi
06.01.53.27.43

Le défi c’est de mettre en correspondance le métier Allemand et le niveau du diplôme en France. Il existe une forte hiérarchisation des diplômes en France.

Pour recruter, une entreprise Allemande regarde les niveaux technologiques avant de regarder le diplôme.

En Sarre, 30% des clients sont français voir 40% si on inclue les m étiers de la restauration.

Les entreprises Allemandes trouvent que la formation française est trop théorique, il y a une méconnaissance de l’apprentissage français en Allemagne.

En Allemagne l’entreprise est responsable de la formation et assure une partie de la formation théorique, elle paye la formation soit 15 000 euros sur les 3 ans. La Région peut payer une partie de ce coût de formation.


PDF - 431.5 ko
l’Apprentissage transfrontalier
Apprentissage transfrontalier en Sarre-Lorraine.
PDF - 322.6 ko
L’apprentissage transfrontalier Sarre-Lorraine.
PDF - 417.6 ko
12 septembre 2013 accord cadre relatif à l´apprentissage transfrontalier en Alsace, Bade-Wurtemberg et en Rhénanie-Palatinat.
12 septembre 2013 accord cadre relatif à l´apprentissage transfrontalier en Alsace, Bade-Wurtemberg et en Rhénanie-Palatinat.

PDF - 11.2 Mo
« stratégie Allemagne de la Lorraine » Rapport final - Synthèse et propositions Juin 2015
« stratégie Allemagne de la Lorraine » Rapport final - Synthèse et propositions Juin 2015 - La région Lorraine répond à la « frankreich strategie » allemande

PDF - 314.3 ko
Communiqué de presse du 12 septembre 2013 relatif à l´apprentissage transfrontalier en Alsace
Communiqué de presse du 12 septembre 2013 relatif à l´apprentissage transfrontalier en Alsace
PDF - 1.8 Mo
De la formation transfrontalière à l’emploi dans le Rhin Supérieur - Décembre 2013
De la formation transfrontalière à l’emploi dans le Rhin Supérieur - Décembre 2013

Programme New Generation Service Exchange du Rotary International, animé par Friedrich Niedermayer, pour diffuser des offres de formation et de stages (voir : http://www.youngadultexchanges.org/).

Programme "partenaire linguistique" établi dans le cadre du contrat d’amitié, pour permettre aux étudiants de parfaire leur allemand.

Forum bac/post-bac - entreprises organisé par le Rotary International en Saarland ( voir : http://www.abi-was-dann.info/home.html)".