Célébration de la fin des études Vendredi 20 octobre 2017 à Nogent Célébration de la fin des études de la quatrième promotion d’ingénieurs en Matériaux et Mécanique et de la deuxième promotion de Licence professionnelle Conception et Processus de Mise en Forme des Matériaux formés à Nogent par alternance.

, par christophe

La cérémonie de fin d’études de la quatrième promotion d’ingénieurs en Mécanique et Matériaux formés à l’antenne UTT de Nogent se tiendra le vendredi 20 octobre 2017, après-midi.
Cette quatrième promotion sera parrainée par David Biguet, Président de Nogentech, et Directeur de Biotech Ortho-Wright Medical à Nogent.
Nous vous remercions de bien vouloir d’ores et déjà mobiliser vos agendas, et ne manquerons pas de vous préciser le programme en temps opportun.


L’Université de technologie de Troyes (UTT) célèbre la fin des études des 29 étudiants de la quatrième promotion d’ingénieurs en Matériaux et Mécanique, et des 10 étudiants de la deuxième promotion en Licence professionnelle Conception et Processus de Mise en Forme des Matériaux, formés en alternance à l’antenne de l’Université Technologique de Troyes (UTT) de Nogent (Haute-Marne).

Vendredi 20 octobre 2017 à 18h00, ces deux promotions seront mises à l’honneur par Pierre Koch, Directeur de l’UTT et Frédéric Sanchette, directeur de l’antenne UTT à Nogent, en présence d’Anne-Marie Nedelec , Maire de Nogent, Vice-Présidente de la Communauté de Commune du Bassin Nogentais et du Conseil départemental, de Bruno Sido, Sénateur, Président du Conseil départemental de la Haute-Marne, Président du GIP Haute-Marne et des représentants des entreprises qui ont ccompagné les étudiants durant leurs trois années d’apprentissage ou leur année de contrat professionnel, et/ou accompagnent ou accompagneront les apprentis suivants.

David Biguet , Directeur de Wright Ortho Nogent, Président du cluster Nogentech, est le parrain de la promotion 2017.

Depuis l’inauguration des locaux de l’antenne de Nogent de l’UTT en mai 2016, le site, « qui a pris sa forme définitive », est plus que jamais fréquenté par les industriels haut-marnais et les acteurs du territoire : avec l’UTT, ils constituent les trois piliers d’une collaboration stable à l’avenir prometteur. 40% des alternants entrés cette année, originaires de l’ensemble du territoire national, sont formés par des entreprises de la région Grand Est.

Si le projet de l’Université de technologie de Troyes semblait téméraire, aujourd’hui, les résultats sont là : aux quatre premières promotions succèdent 105 étudiants, déjà titulaires d’un DUT, d’un BTS, ou d’une licence professionnelle préparant leur diplôme spécialisé dans les « procédés et mise en œuvre des matériaux », soit au niveau ingénieur, soit au niveau technicien supérieur. Ils partagent leur temps, par quinzaine, entre l’antenne nogentaise de l’UTT et leur entreprise.

«  Cette année, l’UTT se hisse à la dixième place du classement des écoles d’ingénieurs de L’Usine Nouvelle (sur 106 établissements classés), ce qui constitue un atout essentiel pour recruter de très bons candidats. De plus, la spécialité ingénieur« mécanique et Matériaux » enseignée à Nogent, uniquement sous le statut d’étudiant-salarié, est incontestablement attractive pour les jeunes comme pour les entreprises qui apprécient la complémentarité entre ces deux disciplines. »

« Le fait que nos enseignements soient construits sur un rythme d’alternance formation/entreprise régulier constitue une particularité que peu d’écoles d’ingénieurs appliquent. Victimes de notre succès, nous avons malheureusement dû refuser en juillet 2017 plusieurs candidats admissibles qui étaient pourtant prêts à signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise, l’ensemble des places disponibles ayant été pourvu dès mi-juillet 2017. »

« Nous sommes en discussion avec la région Grand Est pour ouvrir 20 places supplémentaires par an » confie Frédéric Sanchette, directeur de l’antenne UTT à Nogent et responsable de ces formations en trois et un an. Il précise : « La formation est adossée à un Laboratoire de Recherche Commun avec le Commissariat à l’énergie Atomique et aux énergies alternatives.

Les alternants bénéficient d’un environnement équivalent à celui des étudiants en formation initiale à Troyes… en ayant la chance d’acquérir une précieuse expérience professionnelle via leurs périodes en entreprise. »

Le bassin de Nogent, longtemps spécialisé dans la coutellerie, possède aujourd’hui un savoir-faire de premier plan dans l’automobile, l’aéronautique ou encore le biomédical.

Les entreprises qui ont formé les étudiants des promotions 2017 :

Applications Additives Avancée, Ateliers de Janves, ArcelorMittal, Artifil, Behr France Rouffach SAS, CEA Grenoble, CEA Saclay, Constellium, DCNS, Deguy-Conge, EDF, Ets Larbaletier, Faurecia Automotive Exterieur, Eurocopter, Forges de Courcelles, Forgex, GHH – Valdunes, Gillet Group, Herakles, Le Bronze Industriel, Maire-Didier, Marle, MS Production, Petitjean AL Babtain, PlasticOmnium, Révima, Schligler SAS, Setforge, Simu, Sogefi, STMicroelectronics.

Insertion des diplômés Ingénieur MM en 2016

Les résultats de l’enquête 1er emploi 2017, sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’UTT en 2016, publiés au début de l’été, sont cette année encore très positifs. L’un des chiffres forts de cette enquête : le taux net d’emploi des ingénieurs MM, qui atteint 95%, soit une hausse de près de 20 points par rapport à l’année précédente.

Chiffres clés ingénieurs MM :

• 82% des diplômés de la promotion 2016 exercent leur activité professionnelle dans l’industrie.
• 94% sont employés sous un statut de cadre.
• 72% des diplômés ayant un emploi sont en CDI.
• Le salaire annuel moyen des diplômés MM est également en hausse à 35 976€ /an.
• La durée moyenne de recherche d’emploi a été de… 1 mois.

Les entreprises qui ont recruté la promotion 2016 : SAFRAN, AREVA, SIFCOR, RENAULT, THALES…

L’addition des compétences

Ces sociétés allient leurs efforts avec les laboratoires de l’antenne du CRITT Matériaux, Dépôts et Traitements de Surface (MDTS) et de l’antenne de l’Université Technologique de Troyes (UTT) dans des sujets tels que le transfert de technologie, le développement technologique sur les matériaux, les traitements de surface, les procédés de fabrication, les brevets et toute action susceptible d’améliorer leur compétitivité.


A propos de l’UTT : www.utt.fr

Avec plus de 3000 étudiants, l’Université de technologie de Troyes fait partie des dix plus importantes écoles d’ingénieurs françaises. L’UTT forme des ingénieurs en sept branches, des Masters en neuf spécialités et des docteurs en trois spécialités. La politique de développement de l’UTT mise sur une recherche de haut niveau, axée sur la thématique transverse Science et Technologies pour la Maitrise des Risques, et une stratégie internationale ambitieuse. L’UTT est membre de la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieur (CDEFI), de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), de la Conférence des Présidents d’Université (CPU) et de la European University Association (EUA). L’UTT fait partie du réseau des universités de technologie françaises, avec l’UTBM (Belfort-Montbéliard) et l’UTC (Compiègne) ainsi que l’UTSEUS, créée en 2005 sur leur modèle à Shanghai.

Pour en savoir plus sur le cluster Nogentech :

Le cluster Nogentech
Nogentech continue encore de grandir, le 20 avril 2017
Témoignage du Cluster Nogentech lors de #BeEST2016 le 07 octobre 2016 à Nancy
Nogentech : un écosystème qui fait rimer metallurgie et orthopédie
Le cluster Nogentech