La Haute-Marne a du ressort

, par christophe

À Doulaincourt, l’entreprise Ressorts Haut-Marnais étudie, met au point et fabrique toutes sortes de ressorts et pièces de forme, notamment pour l’aéronautique.

Rien ne prédestinait Odile Bugnot à devenir patronne dans le monde du ressort. C’était sans compter le hasard et le rachat pas son père d’une entreprise crée en 1982. Celui-ci a la bonne idée d’en confier les rênes à sa fille. Aujourd’hui, l’entreprise, qui a agrandi sa surface de production récemment, compte 14 personnes. Ressorts Haut-Marnais travaille pratiquement pour tous les secteurs sauf l’automobile. L’aéronautique demeure son premier client, devant la RATP. Le nucléaire commence à poindre le bout de son nez.

JPEG - 113.8 ko
photo : Dominique Piot

La force de l’entreprise repose d’abord sur le savoir-faire de ceux qui y travaillent. Elle tient aussi dans son parc machines, nombreuses et polyvalentes ; le secret, c’est le réglage ; pour le peaufiner, il faut de l’humain. Parce que les commandes sont toujours à court terme, forcément variées, le stock de matière première doit toujours pouvoir répondre en fils de 0,4 mm à 20 mm ou des plats de 0,3 mm 3 mm essentiellement en aciers au carbone ou galvanisé, inox, bronze etc. Les séries restent petites, souvent entre 100 et 500, parfois même à l’unité. Même s’il existe encore quelque 80 fabricants de ressorts en France, point de filière de formation  : les salariés acquièrent sur place les connaissances indispensables qui vont croissant avec l’expérience. Le turnover est insignifiant. Pour se faire connaître, Ressorts Haut-Marnais fonde sa politique commerciale sur deux piliers  : sa réputation de service irréprochable et sa fréquentation des salons professionnels.

Dominique Piot

http://economie.jhm-blogs.fr/economie/2017/04/12/la-haute-marne-a-du-ressort/


(JHM du 11 avril 2017)